Karmatest #3

Publié le par jub

Je pose une question. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses. Il n'y a que la vôtre.

Vous me répondez. Par commentaire, email, DM, text, twitter, skype, msn, fessebouc etc... Par flickr même pour les plus originaux...

Le lundi matin, je complète le billet avec la signification de la question. Et vous en tirerez bien ce que vous voulez, car aucune réclamation ne sera possible.

Le Karmatest de cette semaine est exceptionnel et impromptu... En promenade dans la riante Vilvoorde en banlieue bruxelloise et flamande, nous jouons avec quelques amis au jeu palmadien :  "A vie, qu'est-ce que tu préfères ?". Palmade jouait avec des options aussi absurdes que "tu préfères avoir des bras de 10m de long ou avoir un pare-choc de twingo collé sur le bide ?".

Nous préférons nous jeter à la gueule de véritables questions existentielles...
"A vie, tu préfères avoir la morve au nez en continue, ou des flatullences permanentes, et odorantes ?"
...ou profondes...
"A vie, tu préfères qu'on ne te suc..."
...Oups... Là n'est pas l'objet de ce test...

Nous nous promenions donc en pays flamand, et un cri du coeur sortit de l'une d'entre nous : "Putain, si je vivais ici, je serais une bombe!"... conduisant à une véritable question cette fois, qui me fait encore cogiter, et que je soumet à votre réflexion personnelle...



Le Karmatest #3 est donc le suivant:


A vie, préférez-vous être aimé de tous, mais ne pouvoir aime réellement personne
ou préféreriez-vous aimer sincèrement chacun, mais n'être aimé par aucun ?





Mon interprétation, très personnelle cette fois-ci, est la suivante:

Notre réponse exprime ici le niveau de notre amour-propre. Si l'on s'aime suffisament, on choisira d'aimer les autres. Si l'on ne s'aime pas assez, on préfèrera être aimé d'eux.

Rappel : La maison n'assure pas le SAV.

Bonne semaine à tous.



Publié dans Karmatest

Commenter cet article

msiou 04/05/2008 19:20

Je suis prêt à me priver de l'amour des autres pour aimer les autres si je n'ai le choix mais c'est vrai que ta question mène à la réflexion :)

jub 04/05/2008 22:12


Après une nuit de réflexion, j'en suis arrivé à la même conclusion que toi. Je préfère aimer qu'être aimé.


Ambiome 04/05/2008 10:09

Je suis aimée et j'aime, sans amour véritable.Je préfère m'aimer moi-même, parce que l'on est jamais jamais mieux servi que par soi-même, mais surtout parce que c'est la seule façon de pouvoir aimer sincèrement les autres. Quand on aime sincèrement les autres, ils nous aiment aussi. L'amour est un échange...