Une relation d'adulte

Publié le par jub

Quand on s'est débarassé de sa dépendance affective, on ne sait pas vraiment à quoi ressemble une relation amoureuse "normale".

Toutes celles que l'on a connu étaient faussées et vues à travers son prisme deformant.

Comme un alcoolique mondain découvrirait la couleur d'un repas sans alcool.
Un gros fumeur le goût d'un café sans clope.

Je ne sais donc pas à quoi cela ressemble une relation normale...

Mais vous qui savez, dites-moi?
C'est quoi une relation naissante entre adultes consentants?

Penser à soi autant qu'à l'autre ?
Ne pas se projeter au-delà de quelques jours ?
Se satisfaire d'une tendresse pure tout en dégustant des moments de frénésie sexuelle ?
Se soucier de l'autre sans ressentir le manque ?

Mais alors une relation d'adulte, c'est une relation dépassionnée ?

A moins que la passion ne soit pas tout à fait ce que je pensais qu'elle était... :-)

Publié dans Billets d'humeur

Commenter cet article

Valvert 07/06/2008 20:40

Vraies questions, une vie pour y répondre, parfois peut-être.Ou pour comprendre seulement mais sans pouvoir le vivre. L'écrire, le partager, comme tu le fais avec tant de simplicité, quelle étape.Difficile prise de conscience. Evitement évité, noeud d'angoisse contourné, puis trouvé, affronté, resséré encore plus parfois par les tentatives de dénouage. Alexandre, noeud gordien ?Personne ne lit nos blogs, encre moins y répondent. Dépasser les 3 billets vus, les premières lignes.Addicition. Relation. Lien. Rupture. Volonté de revivre un lien immémorial, fusion avec la mère, tétée, sein maternel, ventre maternel.Temps suspendu, illimité, infini, bonheur sans fin.Béance, fracture ouverte, faille, comment réparer ce qui ne sera jamais plus ?Partager ? dire ? retrouver de bons appuis ? Sortir de soi-même ? Aller vers l'autre ? Facile à dire...Une relation normale, c'est intéressant. Mais c'est rare !