Devils Haircut

Publié le par jub

Je suis dans un tourbillon dont je ne parviens jamais à sortir tout seul.


Ou alors éventuellement le sommeil et les rêves aidant.
La fatigue. Evidemment. Comme toujours.
Et sa spirale incontrolable. De la fatigue rapidement vers la perte de confiance dans mes projets qui m'amène à l'inquiétude puis me conduit rapidement aux idées noires qui génèrent logiquement un manque de sommeil dont résulte doute permanent et léthargie mentale et physique...

Quand j'entre dans ce tourbillon infernal, je perd tout contrôle.
Mon esprit panique.
Mon âme hurle qu'elle veut qu'on la libère.
Mais mon corps est glacé. Incapable de bouger.
Pilotage automatique.

Mon petit démon personnel me suggère que je fais un bon Thom Yorke de quartier.
Que ces douleurs sont utiles pour passer à la prochaine étape.
Je le traite de ptit batard de merde. Mais je ne peux rien y faire. C'est lui tient les renes.

Je hurle mais personne ne m'entend. Mon démon a pris le contrôle. Il ne me fait participer à la vie sociale qu'à travers quelques bons mots ou autre "tout à fait". Mais je n'écoute pas. Je m'effondre à l'intérieur. Je me replis sur mes genoux et pleure. Mon gamin intérieur éclate en sanglots...

Si personne ne passe m'aider, je peux rester coincé des heures, des jours dans cet état.
Lock-in syndrome spirituel.
Le language fonctionne mais ce qu'il produit n'a plus rien à voir avec son habitant principal...

Aujourd'hui fut une de ces journées.
Et il aura fallu le passage tranquille d'un jardinier bonhomme pour distraire mon démon pendant une dizaine de minutes et me permettre de reprendre les manettes.



Publié dans Me - Myself and I

Commenter cet article