LCDLS 36-37/2008 - Life in Technicolor

Publié le par jub

DevilJub a fait sa forte tête cette semaine... Mais, en privé, il a admis qu'il l'avait quand même bien kiffé le show de Coldplay...

Bien sûr, il préfèrera toujours la sincérité d'un concert à la superficialité d'un show.
Il s'interroge toujours sur le décalage qu'il ressent entre les mots de Chris Martin, le poète, et les arabesques du pourtant même Chris Martin sur scène, "le danseur". Danse aussi bien/mal que moi ce mec!
Et bien sûr, il aimerait les voir à nouveau dans une plus petite salle... Un jour peut-être... Même à 200 Euros la place...

En attendant, lui comme moi, c'est bien Coldplay qu'on a encore et toujours ré-écouté cette semaine.

Et même si les mots Just because I'm losing, doesn't mean I'm lost ou When the future's architectured by a carnival of idiots on show, you'd better lie low ont tourné au fond de notre esprit cette semaine, c'est ce merveilleux morceau, instrumental et positif, fabuleuse rampe de lancement de concert, qui s'est imposé cette semaine...

Saisi depuis le centre de la fosse de Bercy, cela vous permettra de surcroit de juger de l'ambiance bouillante qui règnait à Bercy ce soir là...


Commenter cet article