Deep Water

Publié le par jub

Comme si il suffisait de toucher le fond pour rebondir...

Les choses ne sont pas si simples vous savez.

Quand on est au fond au moins, on a des certitudes.
Sûr qu'on ne peut pas aller plus bas.
Et puis, on s'habitue à tout comme ils disent.
Alors survivre ainsi, au fond ce n'est pas si mal.
Peut-être même qu'on saura enfin maitriser nos peurs puisque rien de pire ne peut arriver.

Alors pourquoi voudrais-je rebondir ?

Quel espoir insensé pourrait me faire accepter le risque de retomber à nouveau ?

Pourquoi voudrais-je regagner quelque chose que je finirais par perdre de toute façon ?



Publié dans In my own words

Commenter cet article

Jub 16/07/2008 20:21

Oui, le gouffre est un refuge. C'est aussi un piège.Le sens de la vie n'y est pas, et il risque de nous happer totalement.Cela peut aussi être comme tu l'évoques une zone de repli, de réflexion et de mutation avant de passer à autre chose.Beaucoup d'inspiration ces jours-ci. J'espère pouvoir partager quelques réflexions plus lumineuses dans les semaines à venir.

orchideane 15/07/2008 19:32

Moi aussi des fois je me visualise au fond d'un gouffre en surete a l'abri de tout ^^) J'aime bien m'y refugier, bon d'accord c'est un gouffre mais c'est LE gouffre, je peux pas tomber plus bas (eh non, je ne suis pas Jules Vernes) alors ce gouffre je l'aime bien meme si je le visite trop souvent ses jours-ci ... Mais je l'aime bien, on a le temps de rebondir ^^)