Accouchement sans douleur

Publié le par jub

La vérité, c'est que je n'ai pas envie d'aller mieux.

Oui, je n'ai aucune raison d'aller mal. Et alors ?
Mon vague à l'âme, c'est juste quand je sens que je ne suis pas où je dois être.

Aller où je dois être?
Vous n'y pensez pas?!
La liberté serait une trop lourde responsabilité pour moi.

Et puis l'autre réalité, c'est que j'aime ce fond de souffrance. Comme une drogue. J'attend même qu'elle m'amène plus au fond encore. A un endroit d'où je pourrais enfin rebondir ailleurs...

Tout en douceur...
Car j'aime cette souffrance sans douleur...

Publié dans Me - Myself and I

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
C'est effrayant la liberté. Ca consiste à s'aimer. Ca consiste à ne pas avoir peur.Accéder à la vraie liberté, c'est juste le but majeur d'une vie.
Répondre
J
Ah! alors je ne sais pas si c'est parce que j'ai bu ou pas mais là ça me parle vachement....je vais même aller écrire un billet là dessus car là je suis au bord du gouffre...
Répondre