Karmatest #4

Publié le par jub

Transition pour le Karmatest, absent depuis trois semaines. Finalement, il sera plutôt un lieu de questionnement, qu'il soit symbolique comme les semaines passées, ou plus pratique, comme cette semaine.

Le Karmatest appelle au commentaire et à la réflexion personnelle.



Le Karmatest #4, un peu long je l'admets, est donc le suivant:

Tu adores ton job. Il te prend beaucoup de temps certes. Peut-être un peu trop. Tu n'as pas le temps pour grand-chose à côté à vrai dire. Mais bon, tu aimes passionnément ce que tu fais, alors le temps qu'il te reste après, quelle importance, hein? Mais tu dois admettre une chose. Tu as bien du mal à joindre les deux bouts à la fin du mois. Tu n'es pas dans la merde, non. Mais bon, tes projets de trek à l'autre bout du monde, ce ne sera pas pour toi...

Un matin, un homme mystérieux frappe à ta porte et te propose le marché suivant:

- Quittes ton job, même si il est aussi ta passion. A la place, je t'en propose un autre où tu ne travailleras jamais plus de 35h par semaine. Montre en main! Et puis, je multiplierai ton salaire par 10. Tu n'as plus aucun souci à te faire de ce côté-là. Tu vas même pouvoir t'accorder un peu plus de confort matériel. Et puis, il te restera toujours plein de temps à consacrer à tes passions.

- Mais... Euh...  Qu'est-ce qui vous faite penser que j'aurais les qualité requises pour ce travail ?

- Tu n'as besoin d'aucune expertise ou connaissance particulière. Avec ton intelligence et ta passion naturelle, tu sauras t'en tirer sans problèmes.

- Mais en quoi cela consiste-t'il ce job?

- Ne rien faire! Ne rien faire du tout! Mais 35h/semaine!

- Hein ? Comment ça ?

- Tu n'auras rien à faire. Absolument Rien! Non pas qu'il n'y ait rien d'intéressant à faire dans ma boite, bien au contraire. Mais toit, tu t'assieras à un bureau, et tu ne pourras rien faire d'autre que ne rien faire. Et impossible pour toi d'utiliser ce temps pour aller sur le net, écrire, lire, ou te consacrer à d'autres passions. Pendant 35h, chaque semaine, tu ne feras... rien!

- C'est quoi le truc ? Hum... Cela a l'air trop facile là...

- Je serai le seul au courant de l'absence de contenu de ta mission. Mais il ne faudra pas que les autres personnes qui travailleront avec toi s'en aperçoivent. Sans quoi, je serai obligé de te virer. Mais tu es doué pour la rhétorique, avec un peu de préparation tu finiras par t'en tirer.

- Hum... Oui, je dois en être capable effectivement... Et puis même si vous devez me virer ou si j'en ai marre, ce sera toujours ça de pris!

- We got a deal then ?

- Of course my man, Of course!

Et vous accepteriez-vous cette proposition ? Je partagerai ma propre réponse demain matin...



Ma réponse serait Non, même si la tentation du Oui est grande.
Ma réponse serait Non, même si je me demande parfois si je n'ai pas répondu Oui IRL sans y prêter attention.

Quelques questionnements à ceux qui répondraient Oui...
Seras-tu capable de dépenser l'énergie nécessaire à cette dissimulation ?
Et surtout, seras-tu capable d'accepter de perdre autant de temps à ne rien faire, quand bien même tu l'as vendu à bon prix ?
Et si tu dis oui, pour voir, pour tester, seras-tu capable au bout de quelques mois de te défaire du confort que l'argent t'aura procuré ?
Seras-tu capable de revenir au confort spirituel de ton être en abandonnant le confort matériel de l'avoir ?
Car dans la vraie vie, une des menaces qui te guettera sera de réclamer toi-même des choses plus motivantes à faire à ton généreux employeur. Et l'on t'en donnera alors. Rien de lassant, répétitif, rassures-toi. Cela sera "intéressant". Peut-être même seras-tu amené à voyager par exemple...

Mais dès lors, tu devras accepter que la limite des 35h saute avec l'ennui et la dissimulation. Tu auras mis le doigt dans l'engrenage. Et tu perdras alors le temps libre qu'il te restait encore, et que tu pouvais consacrer à ta passion.

Si tu n'y prends garde, en quelques mois à peine, tu seras passer de l'être à l'avoir: Tu n'avais rien mais tu étais pleinement toi. Tu auras tout mais sans avoir le temps d'être toi...

Cheminement un peu noir certes, mais bon... Tout cela n'est que réflexions théoriques... Ou pas!

Publié dans Karmatest

Commenter cet article

Jaiia 01/06/2008 21:46

Tu as gagné au loto ? Parce que cela revient un peu au même je trouve! Au début je pensais répondre non et puis à force de réflexion...je pense être capable aujourd'hui de ne rien faire et puis je pourrais en faire profiter un peu mes amis et puis si ce n'est pas définitif ....allez c'est vendu! File moi sa carte de visite à ce satan!

jub 02/06/2008 11:45


C'est un jeu dangereux que de céder à la tentation. On croit qu'on maitrise, et on réalise un matin que l'on ne maitrise plus.
Me vient cette phrase que l'on m'a dite ce WE : "La vie devient Art quand nous faisons ce que nous sommes" Vaste programme!


Ambiome 01/06/2008 21:45

Non. Je dirais non. Certaines choses ne s'achètent pas mon bon ami...

jub 02/06/2008 11:43


Tu as bien raison ma bonne amie. Mais il est parfois difficile d'appliquer cette discipline en chaque heure de sa vie.