REC

Publié le par jub

Jeudi soir. Rien de prévu. Un stock de billet UGC acheté via le CE de ma boite à écouler avant fin Juin. Allons au Ciné! Je dis "Allons", mais c'est un nous très singulier en l'occurence...

Allociné...
UGC Rosny 2 of course. Ce qu'il y a de plus près....Le Macumba du cinéma...
Jugement sur les étoiles Critique et Spectateur.
..  REC... 2 x 3 étoiles. 1h20. Pas trop long. C'est bien pour une reprise...

Arrivée au Ciné. Réflexe Coca/Pop-Corn. Hum... Ai-je faim ? Non... Donc... Non!

Le film débute. Comme un mauvais reportage TV. Et merde, j'oublie que tout passe en VF ici. C'est horrible! Sur certaines scènes, quelques personnages secondaires ne sont même pas doublés.

Le film met du temps a démarrer. Il passe finalement en subtilité du reportage TV au film d'épouvante... A la sortie, je me pose cette question: Est-ce que j'adore les sensations fortes procurées par ces fims ? Est-ce que je me les procure ainsi pour ne pas "vouloir" le faire dans la vraie vie ? Ou, comme tout un chacun, j'ai un fond de masochisme?

Car aller voir un tel film à 22h, quand on sait que l'on va rentrer 2h plus tard, seul, dans la nuit, dans une grande maison vide du 9 3, il faut etre naïf ou un peu, voire carrément, masochiste...

Cela n'aurait aucun sens de raconter ce film. Comme un tableau, un film se ressent.

Pour vous dire ce que j'en pense, j'admet avoir vécu la scène finale, très blairwitchienne, en position foetale sur mon fauteuil, la tête entre les genous. Il n'aurait plus manqué que Beth Gibbons chante la chanson du générique de fin et la boucle de cette semaine aurait été bouclée...

Bande-Annonce (VO Espagnol)


[REC] trailer
envoyé par Lyricis

 

Publié dans TV - Ciné etc...

Commenter cet article