Exterminer une dépendance...

Publié le par jub

31 Juillet 2007... 18h... Je m'en grille une petite en attendant le TGV sur le quai de la gare du Mans.

Troisième taf...

"Beurk... Allez, dégage Salope!... Stop... C'est fini... C'est la dernière... Ca fait 6 mois que j'essaye, mais celle-ci, je sais que ce sera la dernière. Pas besoin de patchs, de clope electronique ou autre joyeuseté, je ne toucherai plus à cette merde et à tous ces derivés plus ou moins cools."

Bon, je n'ai pas exactement dit ça sur le quai... Mais j'ai pensé quelque chose qui s'en approchait en tout cas...

Pourquoi le déclic s'est-il produit à ce moment-là? Il y a plusieurs raisons en réalité, dont certaines difficiles à décrire dans un billet.

Il en est toutefois une très simple. L'achat, quelques semaines plus tôt, de l'excellent bouquin d'Allen Carr, La méthode simple pour en finir avec la cigarette.

Je ne saurais qu'en conseiller la lecture à tous ceux qui ont décidé d'arrêter sans y parvenir. Je surligne volontairement "décidé", car personne ne peut arrêter de fumer sans l'avoir décidé au plus profond de lui-même. Pas un simple faudraikjarrête quoi...

La lecture de ce livre n'est pas une recette miracle. Elle doit arriver au moment où vous savez que votre décision est prise, irrévocable, mais que vous avez néanmoins besoin d'un peu d'assistance pour l'enclencher réellement, pour la mettre en oeuvre.

Tout bien réfléchi d'ailleurs, je suis convaincu que cet ouvrage peut servir à combattre nombre de nos dépendances quotidiennes.

Pour peu que l'on sache adapter/interpréter son texte à la dépendance en question. Et pour peu, et surtout, que l'on ait la volonté viscérale d'y mettre fin en étant convaincu qu'inéluctablement on y parviendra...

Car symboliquement, ce que ce livre dit remarquablement, c'est ce qui m'avait frappé dans cet extrait de ce "vieux" film
que j'évoquerai à nouveau prochainement... There is no spoon!...



Publié dans Ce que j'en pense...

Commenter cet article

Ambiome 22/04/2008 17:01

Utilisé ce bouquin. Marché du premier coup. Pas fumé depuis deux ans, et même pas attirée... Comment ai-je pu fumer deux paquets par jour ?!