Titanic ta faim

Publié le par jub

Il y a 96 ans aujourd'hui, le Titanic sombrait dans les eaux profondes et glaciales de l'Atlantique Nord.


Cette histoire me passionne depuis 2 ans environ lorsqu'une pseudo-gourou, un peu sectaire sur les bords, m'annoncait solennellement que ma dernière vie s'était achevée ce jour-là. Petite fille anglaise de 4/5 ans payant par là, peut-être, une dette karmique plus ancienne.

Mais je n'écris pas ce post pour vous parler de mes forfaits les plus moyen-âgeux... J'aimerais bien d'ailleurs, mais voyez-vous, quelque puisse être mes certitudes quand à la persistance de l'âme et son cycle d'incarnation, je n'en ai aucun souvenir. Une bonne gueule de bois seculaire en quelque sorte...

Je ne l'écris pas non plus pour me la peter quand bien même avoir prétendument claqué sur le Titanic, excusez-moi, mais c'est tout de même un peu la top classe?

Plus sérieusement, l'histoire du naufrage du Titanic est hautement symbolique. Début 20e, l'innovation industrielle n'en finit plus de s'accélérer, à tel point que l'homme s'en grise et pense avoir pris le dessus sur la nature.

D'un point de vue spirituel, ce naufrage de "l'insubmersible" lors de son voyage inaugural est un gentil rappel à l'ordre à l'humanite. La nature a ses règles, ses cycles, et doit etre respectée.

Au-delà de cette date anniversaire, une information relayee par Europe1 ce matin, sur l'émergence d'émeutes de la faim un peu partout dans le monde, me rappelle aussi cette catastrophe.

Et si notre Titanic était la, en train de foncer tout droit dans l'iceberg de la faim? Sommes-nous encore capable de l'arrêter ? Avons-nous même déjà repéré l'iceberg ?

Plutôt que nous draper dans l'indignation sur le non-respect des droits de l'homme en Chine, ne devrions-nous pas commencer par nous féliciter que ce pays donne à manger, à boire et une éducation à tout un chacun ? Même si cela devra encore s'ameliorer, comme chez nous d'ailleurs, cela n'est-il déjà pas si mal?

Notre priorité ne devrait-elle pas être d'amener tous les pays d'Afrique au même niveau, quitte à ce que cela soit avec des droits de l'homme... perfectibles dirons-nous...

Plutôt que de nous inquiéter, à juste titre certes, de peine de mort en Chine ou de tortures aux US, ne devrait-on pas commencer par ces victimes de l'ombre, condamnés sans jugement parce-que nous autres préférons nous rendre obèses que de leur filer à bouffer. Parce-que nous autres préférons vendre des hélicoptères à leurs dirigeants, obèses comme nous, que de les aider à mettre en place les infrastructures indispensables.

Nous courrons a la catastrophe et pourtant... Ca continue a passer derrière le badge "Pour un monde meilleur" dans les médias... Oh tiens, une envie de vomir. Cela doit etre le McDo d'hier... Quelle hypocrisie de merde! Pour un monde meilleur, mon cul oui!

Hum... Iceberg droit devant Capitaine! Impact dans 4 ou 5 ans maximum!!!

Publié dans Politics etc...

Commenter cet article