Homme/Femme, mode d'emploi

Publié le par jub

Listening to : Editors - An end has a start

Il y a quelques semaines, une amie me demandait quel était mon style de femme...

Hum... Bonne question... J'aurais un style de femme moi ?

Je m'en tirais avec un "je cherche juste a éviter le style bling-bling" et passai a autre chose.

Mais bizarrement, cette question trotte à nouveau dans ma tete ces jours-ci.

Peu importe son "style" à vrai dire, sa couleur de cheveux, sa taille ou la forme de ses seins. Mais juste pas une extrême... Pas une femme 100% douce (cf Florence Foresti - Oh, chui douuuuce!) ni une femme 100% pirate (cf... J'en sais rien)

Mon style, ce serait juste quelqu'un assumant à la fois son côté féminin et son côté masculin.

Et puis, cela m'a amené à me demander ce qu'il en était des mecs sur cet axe explicatif des caractères. L'espèce des hommes n'assumant pas leur feminité est bien connue. Celle de ceux n'assumant pas leur côté masculin est plus rare. Je mets la sexualite à part ici. Je parle de caractère. J'en croise toutefois de ces hommes plutôt en rejet de leur côté masculin. Et souvent, j'en entend dire que ce sont des homos refoulés. Quelle connerie!

Reste qu'il est difficile pour moi d'aller plus loin dans ce post car il m'est difficile d'illustrer mon propos. L'équilibre féminin/masculin, yin/yang, d'une personnalité est quelquechose qui se ressent. Tenter de le décrire m'amenerait sans doute à emprunter un certain nombre de clichés. Si ce n'est déjà fait...

Tout ça pour ça ?

 

Publié dans Ce que j'en pense...

Commenter cet article